samedi 2 mars 2013

Holidays !

Aujourd'hui, nous avons fait un marathon voiture pour déposer les enfants pour une semaine de vacances :

  • Anaïs est partie pour la première fois en colonie à la montagne. Notre petite puce du haut de ses 7 ans et de son 1 m 12 a pris le bus en pleurant mais je suis sure qu'elle s'amusera bien à découvrir les joies de la montagne
  • Simon passe la semaine à Paris avec ses grands-parents paternels. On lui a confié la mission d'aller acheter des fleurs pour mamie demain matin avec Papy. En arrivant, on a malheureusement appris que la maladie de Papy s'aggrave rapidement ces derniers temps et ça risque donc d'être un peu compliqué. On appellera demain pour trouver une solution. Au moins ça changera les idées à Mamie d'avoir de la compagnie. J'espère juste que Simon arrivera à gérer la semaine et qu'il ne va pas trop gaffer (avec toute l’innocence des enfants).
  • Victor est chez ma mère à la campagne. On espère qu'il ne va pas déclarer la varicelle puisque son petit compagnon de jeu de chez la nounou vient juste de l'avoir. Les consignes ont été laissées à mamie pour protéger ses oreilles pas totalement remise de la dernière otite. On croise donc les doigts de ne pas devoir aller le récupérer en urgence durant la semaine.
Nous sommes donc pour une semaine en tête à tête. Je crois que ce n'est pas arrivé depuis au moins 2 ans.
Au programme, boulot en début de semaine puis repos, nous n'avons rien réservé mais normalement il est prévu que nous partions 2 jours en amoureux jeudi et vendredi histoire de décompresser avant de récupérer les enfants.
Ce soir, je suis partagée entre la joie de pouvoir me reposer et d'avoir un peu de temps pour moi et la tristesse de ne pas avoir les enfants à la maison. L'ambivalence d'une mère :-)

Bon en plus, j'aurai le temps de coudre un peu mais ma MAC est en révision et je la récupère samedi prochain seulement. Enfin, je serai en congés du lundi au mercredi de la 2ème semaine des vacances scolaires mais avec les enfants.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire