lundi 9 décembre 2013

Une journée sans écran

Plusieurs éléments nous avaient déjà mis la puce à l'oreille :

  • un Simon qui fait une colère pour ne pas aller au tennis car il veut voir les dessins animés,
  • un Simon qui doit porter des lunettes car il a des spasmes oculaires (ne vous inquiétez pas si votre enfant a peur parce qu'il voir tout petit c'est sa vue qui s'est bloqué comme un autofocus qui ne fait plus le point),
  • une Anaïs qui s'énerve parce qu'elle s'ennuie alors que ses jouets n'ont pas bougé de leur caisse depuis 1 semaine,
  • un IPad constamment déchargé,
  • des enfants qui réclament l'IPad quand on refuse la télé et le téléphone de l'un ou de l'autre quand on refuse l'IPad et vice et versa,
  • etc.
Nos enfants sont accros aux écrans.
Le déclic a eu lieu quand vendredi soir nous faisions notre petit apéritif traditionnel de fin de semaine. Bien sur la télévision était allumée et sans nous en rendre vraiment compte le journal avait commencé. On bavardait sur différentes choses et d'un seul coup, je vois un Simon et une Anaïs scotchés devant la télé. Je réagit à la vue des images sur la guerre en Centrafrique et on voyait des enfants blessés voir morts.
La télé fut tout de suite éteinte et nous avons tenté d'expliquer aux enfants ce qu'ils venaient de voir. Bien sur pendant la nuit, Simon a fait un cauchemar :-( 

Nous avons donc discuté avec mon mari. Nous avions déjà décidé 2 semaines plus tôt de ne pas mettre de dessins animés le samedi matin pour éviter que Simon ne fasse de colère avant d'aller au tennis. La semaine, les enfants ne regardent pas la télé pendant la semaine mais leur papa pour plus de facilité le soir (malheureusement je rentre vraiment tard en ce moment) leur autorise de faire de l'IPad avant de se coucher (histoire de regarder son journal tranquille). Il fallait donc en faire plus, pour que les enfants réapprennent à jouer avec leurs jouets.

Décision est prise de tenter une journée sans écran le dimanche pour profiter d'un jour complet en famille.

Bon, l'intention était bonne, je pense qu'il faudra retenter même si tout n'a pas été une réussite. 

Les points forts :
  • nous avons pu en profiter pour faire des jeux de société
  • les enfants se sont un peu réapproprié leur chambre
  • les enfants ont bien mieux joués ensemble (le bazar du soir en est la preuve)
  • on a réussi à ramasser toutes les feuilles mortes du jardin
  • le garage a été rangé
  • j'ai réussi à finir les 2 blouses des enfants pour l'école
  • j'ai ressorti mon livre de cuisine pour préparer des goûters pour la semaine.
Les points faibles (ou à améliorer) :
  • c'était sans compter le réveil du petit dernier à 5h du matin et du coup le réveil des 2 grands à 7h avec une maman malade et donc un papa qui assure le levé. Du coup, il leur a mis des dessins animés jusqu'à 8h environ pour qu'ils restent calmes.
  • mon mari étant le plus accros aux écrans c'est lui qui a allumé la télé parce qu'il ne savait pas quoi faire. Ce qui est donc un peu un échec.
C'était donc un demi-échec puisque la télé a quand même était allumée mais quand même beaucoup moins que d'habitude et l'Ipad est resté à sa place toute la journée (même si j'ai été tenté d'aller chercher une recette sur internet).
Je pense que l'on retentera l'aventure mais en se préparant un peu plus, histoire de prévoir un peu plus de choses à faire et peut-être qu'on tentera le week-end complet un jour.

Et vous tentez par l'aventure . . .

Aucun commentaire:

Publier un commentaire