mercredi 26 juin 2013

9 ans !

Il y a 9 ans :

Le matin :

  • La coiffeuse avait oublié mon RDV et je me retrouvais devant la porte close. Petites minutes de panique . . .
  • Quand elle est enfin arrivée, elle avait oublié les photos (heureusement moi j'en avais quelques unes) et du coup elle a improvisée.
  • J'étais donc en retard pour mon RDV avec la maquilleuse.
  • Pendant ce temps, mon futur mari restait coincé dans l’ascenseur avec la postière
  • Du coup quand je suis revenue chez ma mère tout le monde était déjà parti à la mairie et je mes suis habillée toute seule.
  • Je n'avais pas vu que mon père avait déposé mon bouquet chez ma mère et je me suis retrouvé avec plus d'1/2h de retard à la mairie sans bouquet
  • Après on s'est dit OUI (et j'ai commencé à  respirer de nouveau)
L'après-midi :
  • Bon je vous passe la petite pluie d'été au moment des photos
  • La décoration de la voiture au dernier moment parce que le copain avec la voiture nous a fait faux-bond au dernier moment et qu'on avait tout oublié à Paris
  • La cérémonie où il manquait l'ami qui devait lire un texte super important
  • Nous avons échangé nos vœux timidement mais avec tout notre cœur
  • Arrivés au château nous nous rendons compte que le DJ n'est pas arrivée (bloqué à Paris dans les bouchons), il arrivera au beau milieu du cocktail, seul sans technicien pour installer son matos
  • Nous avons passé une excellente soirée avec notre famille et nos amis
Pour ceux qui connaissent "SEX and THE CITY" rappelez vous le mariage de Charlotte quand tout va mal et que son amie lui dit que c'est quand tout commence de travers que cela fait les mariages les plus solides.
Je pense que le notre est en béton armé :-)

Je n'ai pas eu le mariage idéal que j'imaginais. Les petits coacs du jour J, nous faisant maintenant rire, feront une jolie histoire à raconter aux enfants et petits-enfants.

Déjà 9 ans que nous nous sommes promis de nous aimer avec nos différences sans nous promettre l'impossible. Nous avons avancer pas à pas (dans le bon ordre comme dirait ma belle-mère).
Aujourd'hui, nous fêtons nos noces de faïence, cela veut dire que notre mariage peut encore se briser mais j'ai confiance sur notre capacité à essayer de réparer les morceaux. Je suis fière de ce que nous avons déjà construit même si tout n'a pas toujours été facile.
Aujourd'hui, j'ai une pensée toute particulière pour mon amie qui est en plein divorce.
Aujourd'hui, si je devais recommencer, je ne changerais pas grand chose (mis à part la coiffeuse et la maquilleuse que je prendrais à domicile, le DJ que je payerai moins cher mais qui serait du coin et peut-être que je me lâcherai sur la robe rouge "hors budget" qui me fait encore rêvée aujourd'hui)
Aujourd'hui, nous avons 3 beaux enfants, une belle grande maison dans laquelle nous aimons vivre, j'ai quelques kilos en plus mais malgré nos différences, les difficultés que nous avons traversé, je lui dirais la même chose qu'il y a 9 ans :

"Quand je suis seule, tu es la personne qui me manque. Quand je suis triste, tu es celui qui peut me consoler. Quand je suis heureuse, tu es celui  avec qui j’ai envie de partager mon bonheur.

Tu as changé ma vie et sans le savoir tu as réalisé mes rêves. Et même si tout n’est pas toujours parfait entre nous, je suis sure de t’aimer et de vouloir continuer ma vie avec toi pour tout partager, le pire comme le meilleur."

Aucun commentaire:

Publier un commentaire